Espoir et inquiétude chez les paysans au village


Un très bon champ de au village Bamoussobougou

Le Mali est un pays agropastoral par excellence. Tout l’espoir des paysans et même de toutes les populations maliennes se situe au niveau d’avoir chaque année une bonne pluviométrie, condition essentielle d’autosuffisance alimentaire.

Dans les quelques années précédentes, les mauvaises pluviométries avaient crée du désespoir chez les paysans et avaient poussés beaucoup de jeunes à prendre le chemin de l’aventure. Les animaux ne trouvaient pas à brouter, ainsi le lait se faisait rare au village, la famine s’y installait petit à petit entrainant la dislocation des grandes familles.

Cette année, les paysans sont contents et espèrent sur de bonnes récoltes à la fin des travaux champêtres. Les champs, selon les paysans, donnent de bonnes images de lutte contre la famine. La terre a accepté les semences et les plants suivent le calendrier hivernal au village.

Un champ tout jaune au village

Mais certains champs prouvent le contraire de cet espoir par le fait que les plants par ci par là sont atteints de maladies que les paysans eux-mêmes ne comprennent pas. Dans certains champs, les pousses n’ont pas assez grandi et sont tout jaunes. Certains paysans accordent ça au fait qu’il pleut sans cesse et que les plants n’ont pas le temps d’avoir de la chaleur pour bien croitre surtout sur les sols sablonneux. Cela crée chez certains paysans au village, de l’inquiétude car une grande partie de leurs champs se trouve dans cet état.

De l’eau partout dans la forêt à Ségou au Mali

Les paysans sont également inquiets à cause des inondations qui accompagnent presque chaque pluie. Des champs, des routes sont inondés et cela empêche les paysans de pouvoir bien entretenir les espaces cultivables. Des maisons également s’écroulent presque chaque jour en donnant de nouvelles préoccupations aux populations après les récoltes.

Mais, néant moins, comme on dit en bambara «que la ceinture se brûle vaut mieux que tout le pantalon se brûle »

Prions pour une bonne récolte pour assurer l’autosuffisance alimentaire dans le monde.

About these ads

One Trackback to “Espoir et inquiétude chez les paysans au village”

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Rejoignez 1 369 autres abonnés

%d bloggers like this: